image

Stress post-traumatique

 



 

 

  

Nous vous recommandons:

 

  • André C., Lelord F. Légeron P.,et al. (1997) Etude contrôlée sur l’efficacité à 6 mois d’une prise en charge précoce de 132 conducteurs d’autobus victimes d’agressions. L’encéphale, 23, p65-71. Disponible

Résumé :  Pendant 5 mois, 132 machinistes ont participé à une étude destinée à évaluer les bénéfices d’un suivi cognitivo-comportemental simple et précoce dans les suites immédiates de l’agression. Un groupe contrôle recevait les soins habituels et le groupe suivi une série de 1 à 6 séance avec re-évocation de l’incident critique, relaxation, jeux de rôle, restructuration cognitive. Mise en évidence d’une amélioration  statistiquement significative à 6 mois.  

  • Arieh Y., Shalev,MD, Omer Bonne et al.(1996) Treatment of Postraumatic Stress Disorder : a review.  Psychosomatic Medecine, 5, p165-182. Disponible

 

  • Birmes P., Sztulman H., Schmitt L.,2002,"Dissociation péritraumatique et état de stress post-traumatique. Etude prospective de six mois", Revue francophone du stress et du trauma,2,1,3-6

 

  • Boon C (1996) PTSD : Que recouvre le concept de stress post-traumatique et quelles sont ses implications ? Le stress post-traumatique. PROMOSAFE, nov.déc.1996, p4-7, ANPAT.  

Résumé : Les différentes phases de développement des états psychologiques après un événement traumatiques et les signes avertisseurs du stress post-traumatique.

 

  • Boon C. (1996)  Le stress post-traumatique et le milieu de travail.  PROMOSAFE , Nov-Dec.1996, p12-15 ,ANPAT.

Résumé : Cet article examine l’impact du stress sur le milieu de travail et quelles actions entreprendre.

 

  • Boon C. (1997),  Pour une prévention efficace du stress post-traumatique.   PROMOSAFE, N°1, 24è année,  20 à 22, ANPAT.

Résumé : Une approche pratique du stress post-traumatique. Cet article compare l’approche thérapeutique et l’approche préventive .   

  • Boon C. (1997), Intervention immédiate, CISM, débriefing. PROMOSAFE, janv.-fév.1997, N°1, 24è année,  27 à 34, ANPAT.

Résumé :  Cet article explique les différentes interventions, visant une intégration de différentes démarches et ayant pour but d’approcher les victimes d’incidents critiques. D’autre part, l’auteur présente un cas pratique : La Poste , une bibliographie sélective et les différents organismes en Belgique s’occupant de stress post-traumatique.  

 

  • Brillon P., Marchand A., Stephenson R. (1996) Modèles comportementaux et cognitifs du trouble de stress post-traumatique. Santé Mentale , 21(2).

Résumé : La nécessité de développer des traitements efficaces pour les nombreuses victimes de violence rend incontournable la compréhension des mécanismes de développement, de maintien et de résorption du trouble de PTSD. L’article présente les modèles cognitivo-comportementaux du PTSD les plus influents, les compare et donne des pistes de réflexion sont formulées.  

 

  • Brunet Alain (1993) Quelle est la valeur des divers traitements psychologiques proposés pour le trouble de stress post-traumatique. Science et Comportement, 23 (2), p83-98, Université de Montréal, Centre de recherche Fernand Seguin.

Résumé : Comparaison et étude des approches comportementales, cognitivo-comportementales et psychodynamiques dans le traitement du trouble de PTSD.

  • Crocq L., (année?)  Stress et trauma. Le journal des psychologues, 206, p8-12.  

  • Crocq L.,() Historique de la pathologie du trauma.  Le jounal des psychologues, 207, p12-17.

  • Crocq L., (juin 2003) Clinique de la réaction immédiate. Le journal des psychologues, 208, p48-53.   Disponible

 

  • Crocq L., (septembre 2003) Clinique de la période postimmédiate.  Le journal des psychologues, 210, p6-10.  Disponible

 

  •  Crocq L.,  (octobre 2003) Clinique de la névrose traumatique. Le journal des psychologues, 211, p53-58. Disponible

 

  • Crocq  L., ( février 2004)  L’intervention psychologique immédiate. Le journal des psychologues, 214, p50-55. Disponible

 

  • Crocq  L., (juin 2004)  L’intervention psychologique auprès des victimes en période postimmédiate. La question du debriefing.  Le journal des psychologues, 218, p8-14. Disponible

 

  • De Clercq M., Vermeiren E. (1999) Le débriefing psychologique : controverses, débat et réflexions. NERVURE, tome XII n°6-septembre 1999, p55-61.  Disponible

Résumé : comparaison entre les techniques anglo-saxonnes ( selon Mitchell) et les techniques de débriefing dans nos pays francophones, utilité de développer nos concepts dans des revues anglo-saxonnes et de réaliser des études contrôlées.  

 

  • De Mey-Guillard C., Yao S. (2001) Thérapie Comportementale et Cognitive de l’Etat de Stress Post-Traumatique : à propos de 6 cas. Hôpital Neurologique de Lyon, France. Revue Francophone de Clinique Comportementale et Cognitive,  avril 2001, vol VI, n°1, p19-27.

Résumé : Cet article présente la prise en charge  de la thérapie comportementale et cognitive pour 6 patientes ayant présenté un état de stress post-traumatique. Les méthodes utilisées comprennent l’exposition aux situations évoquant le traumatisme, affirmation de soi, gestion du stress,…  

 

  • DyregrovPhD, Atle (1998) Psychological debriefing-an effective method ? Annexe 4 du rapport de l’assemblée générale 2001 de l’EFPPA, Center for crisis, Norway, The international Electronic Journal of Innovations in the Study of the traumatization Process and Methods for reducing or Eliminating Related Human suffering.

 

  • Gravier V., Batista G., Cremniter D. (1996) Prévention des séquelles psychiques post-traumatiques.  Le débriefing. Service de psychiatrie, CHU H. Mondor,94010 Créteil, Thérapsy, N°3-vol2.
    Résumé : Une expérience française suite au premier attentat du RER survenu en1995 : une cellule médico-psychologique a été mise en place.
    Disponible

  

  • Hougardy G. (1998) Prise en charge et évolution du stress post-traumatique. Médecine du travail et ergonomie xxxv, n°1. Disponible

Résumé : L’auteur s’attache à décrire la phénoménologie de l’état de ptsd et de sa sémiologie spécifique. Le traumatisme est décrit comme dévoilant une angoisse existentielle jusque là escamotée et rendant impossible le retour à la sérénité dont le caractère illusoire a été démontré. Il propose  des thérapies brèves avec provocation paradoxale. 

 

  • Massart M., Pennewaert D. (1996) Les états de stress post-traumatique, Centre de prévention et de traitement du syndrome post-traumatique. Bruxelles, PROMOSAFE, nov-dec.1996, 8 à 11, ANPAT.

Résumé : Cet article présente la définition du concept de PTSD, les critères actuels et les différents symptômes et leurs implications.  

 

  • Massart M. , Pennewaert D. (1997) Les états de stress post-traumatique (2ème partie). PROMOSAFE, n°1, 24è année, janv.-fév. 1997,  23 à 26, ANPAT.

Résumé :  Prévention primaire, secondaire et tertiaire. Les  interventions préventives, les interventions curatives et les interventions différées. Cas  pratique : La  Poste. Organiser soi-même un mini-débriefing.  

 

  • Mormont C., Boijen C., Firket P., (2005), Modèle d'intervention auprès des agents de La Poste Belge-Elaboration et mise en oeuvre, Stress et trauma 2005;5(4):217-221. Disponible

 

  • Neveux-Hubben Caroline (1997)  Les acteurs de l’urgence face au stress ? Médecine d’urgence, 22, p 9-14.

Résumé: Le stress professionnel découle de l’interaction de plusieurs facteurs. Cet article  décrit les réactions complexes du  cerveau, les différences individuelles et la préparation à faire face (coping) .

  

  • Salli Saari (Finland 2001) Task Force crisis and disaster, Rapport d’assemblée générale 2001 de la Fédération Européenne des associations professionnelles de psychologues (EFPPA). GA LONDON 2001, Document 14.

 

  • Vaiva G., Lebigot F., Boss V. et al., (2001), "Détresse péritraumatique après un accident grave de la circulation. Valeur prédictive pour un PTSD à deux mois", Revue francophone du stress et du trauma 1,5,257-316

 

  • Van-de-Bergh, -Nan (1992)  Using critical incident stress debriefing to mediate organizational crisis, change and loss. U California, Staff and Faculty Service Ctr, Los Angeles, US, Employee-Assistance-Quarterly,  vol8(2), p35-55, US, Haworth Press Inc.                    

 

Résumé :  Cet article discute du développement du CISD (débriefing) et suggère son utilité pour les pratiquants des programmes d’assistance aux employés. Description de la nature psychologique de la crise ainsi que le processus de CISD. Description de plusieurs situations traditionnelles ou non telles qu’un homicide, un changement organisationnel, … dans lesquelles le CISD a été employé.  

 

  • Vitry M. (sept 1999) Le débriefing psychologique : une méthode. NERVURE, Tome XII, n°6.
    Résumé : L’auteur décrit sa méthode basée essentiellement sur l’art de l’écoute et sur un processus méthodologique servant de fil conducteur aux intervenants.  

 

  • Extraits des interventions au congrès « Promotion du travail : le stress dans les services d’urgence et de sécurité », Wépion, 1993, Le stress dans les services d’urgence et de sécurité. L’observatoire, revue d’action sociale et médico-sociale, asbl.
    Résumé : Concept de stress, l’intervention immédiate, le stress de la profession de policier, répercussions des hold-up sur la santé mentale des agents de la poste, facteurs de stress chez les sapeurs-pompiers, le stress et la chaîne des secours médico-sanitaires, séminaire de gestion de stress pour les cadres dans le secteur tertiaire, une expérience de gestion du stress chez Assubel.  

 

  • (nov 2000) Comment reconnaître le syndrome de  stress post-traumatique. Patient care, , p13-19.
    R
    ésumé: Définition, symptômes, facteurs de risques, prévalence, affections médicales et psychiatriques concomitantes, diagnostic différentiel, traitement.


image
image